La bonne protection antitique pour les chiens - Que faut-il savoir?

tique chien protection

Les tiques sont tenaces et résistantes. Souvent, ce qui protège les chiens contre les tiques agit en même temps contre les puces ou d’autres parasites. Il existe un grand nombre d’antiparasitaires contre les tiques pour les chiens. Toutefois, toutes les préparations n’ont pas la même efficacité ou conviennent à chaque chien de la même façon. L’important, c’est que l’antiparasitaire soit efficace et que le chien le tolère bien. Par ailleurs plus le spectre d’efficacité d’un antiparasitaire est large et plus le contrôle des parasites est pratique à réaliser pour le propriétaire de l’animal.

 

Parallèlement à la vaccination contre la maladie de Lyme et l’inspection quotidienne de l’animal, l’utilisation d’un antiparasitaire contre les tiques fait partie des mesures qui protègent les chiens des maladies transmises par les tiques. D’une part, les conditions de vie du chien jouent un rôle à quel moment les propriétaires d’animaux doivent faire appel à un antiparasitaire contre les tiques. Ceux qui se baladent avec leur chien exclusivement dans les rues des villes peuvent ponctuellement se passer d’en utiliser. Mais le danger guette dès qu’on entre dans les espaces verts et les parcs. D’autre part, le nombre de tiques et leur contamination par des pathogènes n’est pas identique partout. C’est pourquoi le risque de contracter une maladie transmise par les tiques varie énormément d’une région à l’autre. Lors de voyages dans les pays méridionaux, le risque de maladies transmises par les tiques est encore plus élevé. Là-bas rôdent également d’autres espèces de parasites qui représentent un danger pour la santé des chiens.

 

Ne pas négliger la protection contre les tiques

Une tique peut transmettre non seulement la maladie de Lyme, mais également d’autres affections comme l’anaplasmose, la babésiose et l’ehrlichiose. C’est pourquoi il est important de protéger le chien contre les tiques. Il existe un grand nombre d’antiparasitaires contre les tiques pour les chiens. Toutefois, toutes les préparations n’ont pas la même efficacité. Les bons antiparasitaires ont un effet répulsif sur les tiques ou les tuent lorsqu’elles piquent. L’efficacité des produits comme les colliers d’ambre ou les huiles essentielles n’est pas prouvée. En même temps, il existe des produits éprouvés dont l’efficacité est contrôlée, comme les solutions en application topique, les sprays et les comprimés à mâcher.

 

Une application régulière est indispensable à leur efficacité. En particulier les préparations à application mensuelle se sont établies pour leur facilité d’utilisation. Elles sont faciles à arrêter lorsque la protection n’est temporairement plus nécessaire ou p. ex. à la saison des voyages lorsqu’il faut faire appel à un répulsif qui agit en même temps contre les moustiques.

 

Selon l’association d’experts suisse ESCCAP, la protection contre les tiques, les puces et les vers fait partie des soins primaires à prodiguer à l’animal. C’est pourquoi il existe des préparations qui agissent simultanément contre plusieurs espèces de parasites. Plus les parasites visés par un produit sont nombreux, moins il faut utiliser de préparations différentes. Cela facilite la vie de l’animal et du propriétaire. Le vétérinaire est l’interlocuteur à consulter pour bien choisir le produit.

Traitement-contre-les-tiques-chez-les-chiens

SEULS LES ANTIPARASITAIRES EFFICACES CONTRE LES TIQUES PROTÈGENT L’ANIMAL

Comprimés à mâcher

Les comprimés à mâcher s’inscrivent dans une nouvelle approche de la protection des chiens contre les tiques. Leur principe actif permet de pouvoir cajoler et câliner l’animal directement après le traitement puisque les comprimés à mâcher agissent de l’intérieur en ne laissant aucune trace dans le pelage. Les amateurs d’eau sont bien avisés de les privilégier car il est possible de se baigner et de nager directement après l’utilisation.

 

L’efficacité persiste pendant 4 semaines ou plus. Dès qu’une tique s’accroche du chien et commence à le sucer, elle meurt. Ce mécanisme réduit significativement le risque d’une transmission de maladies. Dans des études scientifiques, aucun cas de babésiose par des tiques infectées n’a été détecté parmi les groupes de chiens ayant ingéré un comprimé à mâcher. 1,2

Application topique

Les préparations en application topique sont appliquées dans l’encolure du chien. Elles se diffusent sur tout l’organisme par la couche de sébum cutané du chien. Ces produits contiennent des substances prévenant les piqûres de tiques ou tuant les parasites dès qu’ils sucent le sang, avant que les agents pathogènes ne puissent être transmis. Une étude de la Fondation «Warentest» a confirmé l’efficacité de ces préparations.

 

Les sprays pulvérisés sur l’ensemble du pelage ont généralement un mécanisme et une durée d’action similaires. La seule condition à respecter pour l’animal avec les préparations en application topique et les sprays est de ne pas nager ou se baigner pendant 2 jours après l’application.

 

Les solutions en application topique se différencient selon leur mode d’action en «antiparasitaires de contact» et en «répulsifs». Les répulsifs ont pour but d’empêcher le parasite de se fixer sur l’animal et de le piquer pour sucer son sang. Toutefois, la tique n’est pas automatiquement tuée. Un antiparasitaire de contact en revanche pénètre dans la tique dès qu’elle se trouve sur un animal traité et la tue. Les préparations en application topique – qu’il s’agisse d’antiparasitaires de contact ou de répulsifs – et les sprays agissent pendant environ quatre semaines et doivent être réappliqués après ce laps de temps.

Colliers anti-tiques

Les colliers anti-tiques sont portés en permanence par le chien et diffusent leur principe actif dans son pelage, parfois pendant plusieurs mois. Leur mode d’action est généralement similaire à celui des préparations en application topique. Un collier anti-tiques n’est pas pratique lorsque l’animal aime chasser dans les sous-bois: le chien risque de rester accroché ou de perdre le collier.

 

Produits alternatifs contre les tiques: huiles essentielles et colliers d’ambre

Les huiles essentielles comme l’huile de lavande ou de citronnelle ne sont généralement pas efficaces, l’huile de l’arbre à thé est même nocive pour le chien. Selon la fondation «Warentest», ces huiles risquent même d’irriter la peau et les muqueuses du chien. Les principes actifs comme l’huile de coco et l’huile de neem ne posent pas de problèmes mais sont quasiment sans effet selon les testeurs de la fondation. De plus, beaucoup d’huiles essentielles diffusent un parfum désagréable – pour le chien et son maître. Le constat est identique pour l’ail: la gousse est toxique pour les chiens et interdite dans les aliments canins car elle peut entraîner une anémie mortelle.

 

Les colliers d’ambre ne présentent certes aucun effet indésirable, mais aucun effet antiparasitaire non plus. Ces colliers ne conviennent pas à la protection contre les tiques. Lors d’un test réalisé dans l’émission animalière allemande «hundkatzemaus», 24 tiques ont été retrouvées dans le pelage des chiens testés. Par conséquent, le collier d’ambre ne semble posséder aucun effet répulsif ni destructeur sur les tiques. De plus, les pierres peuvent se détacher et le chien peut perdre le collier.