Les acariens chez le chien et le chat: symptômes, espèces, traitement

acariens

Une infestation par les acariens peut déclencher chez le chien et le chat des maladies de peau comme la démodécie ou la gale qui peuvent s’accompagner de symptômes graves. Attention: certains acariens sont contagieux, même pour l’homme!

 

Les acariens sont une sous-classe des arachnides. De par le monde, on recense environ 30 000 espèces d’acariens connues. Ils constituent ainsi le groupe le plus riche en espèces de la classe des arachnides. Les acariens regroupent non seulement des représentants minuscules de 0,2 à 2 mm, mais également les tiques dont la taille est beaucoup plus grande.

 

CYCLE DE VIE ET DURÉE DE VIE DES ACARIENS

Le cycle de développement de toutes les espèces d’acariens suit un schéma invariable: œuf – larve – nymphe – acarien adulte. La durée de développement d’une génération d’acariens varie entre une poignée de jours et plusieurs années. Le nombre d’œufs pondus par une femelle acarien varie lui aussi – la fluctuation va de 10 à plus de 10 000.

 

HABITAT ET ACTIVITÉ DES ACARIENS

La plupart des espèces d’acariens vivent dans le sol. Ces espèces libres d’acariens se nourrissent de matières organiques ou chassent leurs congénères. Toutefois les espèces d’acariens significatives pour nos animaux domestiques sont principalement les espèces parasites qui passent toute leur vie sur un hôte. Elles se nourrissent généralement des rejets cutanés et des fluides corporels de leur victime et vivent sur ou à l’intérieur de la peau des chiens, des chats, des humains et d’autres mammifères. Comme les hôtes dégagent suffisamment de chaleur, la plupart des espèces d’acariens sont dangereuses toute l’année – à la différence des tiques saisonnières.

 

COMMENT LES ACARIENS S’Y PRENNENT-ILS POUR INFECTER LES ANIMAUX?

Les acariens ont quatre principaux modes de transmission:

  • Par l’allaitement: passage d’un hôte à l’autre de la mère aux chiots pendant la tétée. Les parasites tirent parti du contact étroit et durable de la peau des animaux ainsi que de la chaleur et de l’humidité qui règnent lors de la tétée.
  • Par contact étroit: lorsque les animaux jouent ensemble et se reniflent entre eux, l’hôte infesté peut transmettre ses acariens.
  • Par l’environnement contaminé: une contamination peut intervenir via les couvertures, paniers, brosses ou autres objets.
  • Par les animaux sauvages: le renard est considéré comme l’un des principaux contaminateurs de certains acariens pour le chien. Pour se faire contaminer, il suffit que les chiens curieux entrent en contact avec le terrier du renard ou les endroits où il séjourne.

 

SARCOPTES ET DEMODEX: LES ACARIENS PATHOGÈNES DES ANIMAUX DOMESTIQUES

Deux espèces d’acariens sont significatives pour le chien car elles provoquent des maladies: le sarcopte et le Demodex.

 

Le sarcopte (famille des Sarcoptidae) creuse des galeries qui peuvent atteindre 1 cm de profondeur dans la peau de son hôte et y pond ses œufs. Cela provoque de fortes démangeaisons chez l’animal infesté. Cette maladie de peau très contagieuse est connue chez le chien sous le nom de «gale du renard» ou «gale sarcoptique». Les sarcoptes du chat (notoedres cati) sont à l’origine de la «gale notoédrique» qui s’accompagne également d’un prurit massif et de lésions cutanées sévères.

 

Le Demodex (famille des Demodicidae) vit également dans la peau de ses hôtes, et plus précisément dans les follicules pileux. En faible nombre, il vit en symbiose avec son hôte. Mais lorsque le système immunitaire est altéré – p. ex. par une anomalie génétique ou par des maladies sous-jacentes – une démodécie peut s’instaurer. Cette maladie de peau fait partie des 10 affections les plus fréquentes chez le chien.¹

 

Le chien et le chat peuvent également être incommodés par les aoûtats (Neotrombicula autumnalis), les cheylétielles (Cheyletiella blakei) et les parasites de la gale des oreilles (Otodectes cynotis). Les aoûtats posent un problème saisonnier et entraînent des démangeaisons parfois très sévères. Les animaux ne sont pas les seuls attaqués et les hommes sont également la proie de ces parasites (appelée aussi gale des récoltes). La gale des oreilles touche en revanche plutôt les chats et les chiens. Elle s’accompagne d’inflammations et de prurit dans les oreilles. Les cheylétielles peuvent être transmis à l’Homme par le chien et provoquer une dermatite prurigineuse.

 

ALLERGIES AUX ACARIENS DE POUSSIÈRE DOMESTIQUE

Parallèlement aux acariens parasites, les acariens qui vivent dans la poussière domestique peuvent également entraîner des troubles de santé chez les animaux domestiques  - de la même façon que chez l’Homme. Cette espèce est un représentant des acariens qui colonise principalement les habitations (lits, matelas, meubles recouverts de tissus, tapis) et se nourrit de matières organiques.

En Allemagne, un habitant sur quatre ou sur cinq souffre d’allergies et 38% de ces allergies sont causés par les acariens de poussière domestique.² Cette réaction est induite par les rejets ou les desquamations des acariens. Le danger guette: non traitée, une allergie aux acariens peut entraîner de l’asthme.

Les chiens aussi peuvent être allergiques aux acariens. Ce que vous pouvez faire pour les aider: passer l’aspirateur souvent, ne plus laisser dormir l’animal dans le lit de son maître ou de sa maîtresse, utiliser des textiles anti-allergie dans le panier du chien et des produits de lutte contre les acariens ou les puces.